C-Vox

F.A.Q.

Foire aux questions

​Le mouvement à clairement pour ambition de présenter des candidats lors des prochaines élections. A cette fin, le mouvement entend dès à présenter sonder le niveau d'intérêt actuellement présent au sein de la société belge francophone. C'est la raison pour laquelle nous invitons les personnes intéressées par le fait de contribuer au mouvement de le signaler ou de se faire connaître.

​Tous les citoyens qui le souhaitent peuvent rejoindre le mouvement. N'hésitez pas à adhérer ou à devenir sympathisant.

Pour devenir membre actif ou candidat, il faudra s'engager à respecter la charte des valeurs "Une charte pour avancer ensemble" dont la version initiale peut être consultée en cliquant ici.

Ne pourront être responsables dans le mouvement ou candidats sur des listes électives les membres qui auraient par le passé collaboré activement avec des partis ouvertement reconnus comme ayant des valeurs (conservatisme, primauté du religieux, discrimination, sectarisme, populisme, euroscepticisme, etc.) s'opposant à celles de notre charte des valeurs.

Notre mouvement n'ayant pas les moyens de filtrer toutes les candidatures, s'il s'avérait qu'un candidat ou responsable nous avait caché cette collaboration passée, il lui serait demandé de démissionner.
En cas de refus, il sera proposé son exclusion du mouvement à la commission de contrôle.

Nous avons choisi d'être représenté par le blanc car il est "la teinte obtenue en mélangeant la lumière de toutes les couleurs", ce qui représente bien notre vision positive qui veut s'inspirer des bonnes idées de tous les partis politiques.
Pour raisons pragmatiques d'impressions sur papier blanc, nombre de nos publications seront présentées avec un logo en noir.

Le programme va faire l'objet d'une consultation et d'une vaste démarche participative avec toutes les personnes adhérant aux valeurs qui auront manifesté leur volonté de participer (Voir calendrier ci-dessous). Pour l'instant, nous partons de 10 objectifs politiques.

​Quel est votre calendrier d'action ?

​L'initiative C-Vox basée sur En-Marche.be est en gestation depuis plusieurs mois. Fin mai 2018, elle a officiellement vu le jour après avoir vécu 1 an sous sa forme initiale. Des premières rencontres ont déjà eu lieu pour mettre en place une méthode de travail. Dans les semaines suivantes, nous allons continuer de recueillir les marques d'intérêt (nous comptons déjà plus d'une centaine de sympathisants et le nombre ne cesse de croître).

Cette période est d'ores et déjà mise à profit pour recueillir les propositions et débattre des points du programme, dans toutes ses dimensions. Avant le quatrième trimestre, nous commencerons à renforcer les structures.

Quand ceci sera fait, nous envisagerons de présenter des candidats aux élections les plus pertinentes pour le mouvement.

​Il n'y en a aucun pour l'instant. Le mouvement utilise pour l'heure des outils de communication de base. En fonction de l'intérêt que suscitera l'initiative, nous mettrons en oeuvre des moyens plus importants que nous tenterons de faire financer - entre autres - dans le cadre d'une campagne de financement participatif (crowdfunding).

Les livres sur les constats:
- Le second déclin de la Wallonie - En sortir (2007 - JY Huwart)
- C'est maintenant! 3 ans pour sauver le monde (2009 - JL Jancovici / A. Grandjean)
- La 3ème révolution industrielle (2012 - J. Rifkin)
- Penser l'économie autrement (2014 - P. Jorion / B. Colmant)
- Le pouvoir enchaîné (2002 - A. Eraly)

Le livre sur la philosophie de la solution:
- Révolution (2017 - E. Macron)

​Le mouvement "C-Vox" est au départ une association de faits qui possède une charte de valeurs, des statuts et règlement d'ordre intérieur.

Ces documents sont transitoires, étant donné le temps que demande la mise en place d'un nouveau projet politique. Néanmoins, ces documents donnent une idée très claire de la direction vers laquelle nous voulons aller.

Nous sommes un groupe de citoyens, dont de nombreux acteurs du tissu entrepreneurial de la nouvelle économie digitale, actifs à Bruxelles et en Wallonie.

Les piètres résultats globaux de tous les efforts soutenus notamment par le plan Marshall, la paupérisation continue de la société bruxelloise, les scandales Publifin, ISPPC ou Samusocial, l'épuisement des partis traditionnels gérés par des professionnels de la politique, l'incapacité à dessiner les contours d'un projet et d'une vision mobilisatrice pour la Belgique francophone à l'heure où la Flandre prend ses distances et où la sixième réforme de l'Etat confie l'essentiel des leviers d'action économique aux Régions et communautés, l'incapacité à prendre des décisions en dépassant les clivages et dogmes, etc.

Telles sont quelques unes des motivations qui nous incitent à prendre nos responsabilités pour initier un projet politique crédible et moderne capable de relever les défis de l'économie digitalisée du 21ème siècle.

Chaque soutien compte

Vous voulez passer à l'action sans savoir comment faire ?
Deux possibilités s'offrent à vous: